Le Domaine

Une affaire de Famille

Implantée dans le Poitou depuis plusieurs générations, la maison mitteault est l’un des très rares producteurs de foie gras français à maîtriser la totalité de la chaîne de fabrication. 

L’aventure de la Maison Mitteault a démarré au milieu des années 70, alors que le Domaine de Rouilly n’était encore qu’une ferme traditionnelle vivant de polyculture et d’élevage. Un demi-siècle plus tard, changement de décor ! La petite exploitation agricole s’est métamorphosée en une florissante entreprise artisanale spécialisée dans la production de foie gras haut de gamme. Une entreprise qui met le goût, le bien-être animal, l’hygiène et la sécurité alimentaire au cœur de ses préoccupations. Ce souci permanent de la qualité est présent à chaque étape de la chaîne de fabrication.

 Gardienne d’un savoir-faire ancestral, la Maison Mitteault fait son métier avec amour et fierté. Et c’est avec cette volonté indéfectible qu’elle produit un foie gras de qualité reconnue, alliant saveur et authenticité. Il en va de même de ses magrets, confits, pâtés et autres plats cuisinés, préparés selon des recettes artisanales.

mairie-de-Chalandray-86190

Début de l'aventure

Mme Mitteault Jacqueline commence le gavage de quelques oies pour rendre service à une personne du Sud-Ouest

Par la suite, elle reçoit une demande d’une cliente de lui cuisiner son foie gras. De fil en aiguille, l’entreprise se met en place

Les fils reprennent l'exploitation

Bernard et Hubert rentrent dans l’entreprise familiale pour épauler Jaqueline, leur mère. C’est le début de l’aventure Mitteault, les deux frères vont développer le commerce et l’entreprise toujours autour du foie gras de canard.

MITTEAULT-3158
boutique-domaine-maison-mitteault

Le magasin à la ferme

Ouverture du magasin de vente sur le site Domaine de Rouilly à Chalandray, Vienne (86).

Elevage plein air et fabrication d’aliments à la ferme

En 2010, l’entreprise prend un grand tournant avec la création de 4 canetonières ainsi que 36 parcours en plein air sur 27 hectares autours du domaine. L’entreprise maitrise ainsi la qualité des canards qui entrent en gavage.

photo elevage maison mitteault
Historique-2014

Reprise de la Ferme de Plaisance

Reprise de 500 hectares afin de produire l’ensemble des céréales nécessaires à l’alimentation de nos canards. Cet investissement vient boucler la stratégie de maitrise de toutes les étapes de production. Ce qui permet la traçabilité des matières premières et aussi le tri des grains de maïs.

La production de céréales

La Maison Mitteault produit la totalité des céréales qui composent le régime alimentaire de ses canards gras. Elle possède une exploitation céréalière de 500 hectares située dans une commune voisine. Sur ces terres fertiles, elle joue la carte de la diversité culturale : maïs, blé, blé dur, pois, féveroles, soja, luzerne, moutarde, avoine et orge. Le tri, le séchage et le stockage des céréales constituent des étapes essentielles pour garantir des aliments de qualité.

L’élevage en plein air

La Maison Mitteault adopte une méthode d’élevage extensif. À leur sortie de la canetonnière, les petits palmipèdes sont placés dans l’un des 36 parcours aménagés, répartis sur 27 hectares. Ils y grandissent en plein air, jusqu’à l’âge de 13 semaines. D’une superficie allant de 80 à 90 ares, les enclos sont clôturés afin empêcher les intrusions de prédateurs. Ils sont également équipés d’un bâtiment-tunnel indispensable pour protéger les canards du froid et des intempéries.

La fabrique d’aliments

Traçabilité, proximité, réactivité : trois bonnes raisons qui ont conduit la Maison Mitteault à gérer en interne l’alimentation de son élevage. Le régime des canards gras est constitué d’un mélange de maïs (sans OGM), soja, blé, féveroles, pois et huile de colza.

L’atelier de fabrication

C’est dans le l’atelier de l’entreprise que sont transformés tous les produits de la Maison Mitteault. Foie gras, magrets, confits, pâtés et autres plats cuisinés sont préparés selon des recettes traditionnelles et en conformité avec les normes sanitaires et d’hygiène européennes. Une démarche HACCP est en place.

La canetonnière

Livrés à l’âge d’un jour, les canetons de type Mulard sont hébergés au sein d’une canetonnière où ils font l’objet de soins attentifs. Quatre bâtiments chauffés et ventilés accueillent les petits palmipèdes dans des conditions idéales. Ils y sont maintenus pendant trois à cinq semaines, en fonction des conditions météorologiques, à température contrôlée, et reçoivent une alimentation adaptée. Des petits parcours extérieurs sont aménagés pour permettre une transition douce vers l’élevage en plein air.

Le magasin à la ferme

Ouvert au public toute l’année, du lundi au samedi matin, le magasin propose à la vente tous les produits de la gamme Mitteault, mais aussi les produits de partenaires (vins, broyés du Poitou, huiles et vinaigres, confitures, miels…).

La lettre de Rouilly

Ode aux 2 B

Nous ne pouvons pas laisser Bernard et Bertille, les 2 B, partir pour profiter d’une retraite bien méritée selon la formule consacrée, sans leur adresser une ode de cancanements venus du fond … du coeur.
Quelle bienveillance des générations de canards ont pu bénéficier de leur part.
Il faut dire qu’ils nous ont tellement bien surveillés, alimentés, cuisinés, vantés, commercialisés que nous n’avons cessé de faire de notre mieux pour produire une chair de qualité … extra … ordinaire … et des foies nec plus ultra …
Bernard a surveillé nos aïeux, de la mangeoire à la terrine, avec bienveillance, expertise, acharnement au travail … Les chiffres parlent pour lui : de 18 canards en 1980 nous sommes passés à 90 000 ! D’où l’expression Heureux comme un canard à Rouilly. Bernard aura tout connu dans cette épopée, du gavage en passant par le démarchage client, pour arriver aux cuisines à la transformation. C’est un touche à tout, son activité est sans limites, sa devise : Encore plus, encore mieux.
Bertille s’est glissée dans cette famille d’explorateurs agricoles en 1988 à la création du GAEC de Rouilly. De quelques jours par mois, elle passera très vite à un temps complet. Elle aura la charge de l’administratif et de la comptabilité. Ce sera ensuite les relations clients et la gestion du personnel avec en 1992, l’inauguration de l’espace vente, celui qui vous accueille actuellement. La partie commerciale prend de l’ampleur et va devenir SARL.
L’entreprise va ensuite prendre en charge le développement complet du canard, de son arrivée à sa commercialisation en produits finis. Il faut attendre 2016 pour que le Domaine de Rouilly produise aussi notre alimentation. Désormais, le slogan sera du Grain à la Fourchette !
Après 33 ans sous l’aile protectrice – si j’ose dire – de Bernard et de Bertille, nous avons pu sortir de l’anonymat et de la cuisine de Maman Jacqueline pour conquérir les papilles gustatives du monde entier.
Merci à eux deux pour leur travail, allié à une grande disponibilité et un immense dévouement !
Après le changement à la tête du Domaine de Rouilly l’an passé avec l’arrivée de la 3ème génération Mitteault, en la personne de Paul, la mue se poursuit. Leurs successeurs à qui nous souhaitons la bienvenue sauront poursuivre le chemin tracé par leurs aînés.
Avec Damien à l’administratif, Samuel dans les cuisines et Laurent à la maintenance, le Domaine est entre de bonnes mains ! Bienvenue également à Sébastien à l’élevage et au gavage, à Guillaume au gavage et à l’abattage, à Cathy en cuisine et Karine en cuisine et aux expéditions. Ils mettront au service de notre valorisation toute leur expertise. Grâce à eux nous serons les meilleur(e)s !
Puisque la parole nous est accordée, nous devons encore citer tous les salariés qui travaillent à notre service, dans l’ombre, mais sans qui le Domaine de Rouilly n’existerait pas. Merci à tous, des plus anciens aux plus récemment arrivés ! Cette lettre s’adresse aussi à ceux qui voudraient rejoindre l’équipe, il reste des postes à pourvoir.

sign

Actualités de la Maison Mitteault

Nos partenaires